Voyager en transports publics

Hey l’ami, tu savais que les trajets en transports publics, selon la durée et les conditions peuvent être éprouvants pour le chien? De plus, selon la destination, les conditions climatiques (chaleur, humidité, etc.) peuvent ne pas être idéales car nous les chiens, nous sommes habitués au climat de notre pays.

Même si tu aimes très fort ton chien, il est parfois préférable de le laisser à la maison avec un dogsitter, chez un proche ou dans une pension.

A noter également que certaines compagnies n’acceptent pas les chiens dans leur zone restauration et dans de rares cas la muselière est obligatoire.

En revanche, si les conditions sont idéales, regarde ci-dessous, il y a pleins de conseils utiles! 😊

Comment habituer son chien aux transports publics?

Il faut l'y habituer petit à petit et il doit associer cela à des expériences positives.

Voici quelques conseils pour y parvenir:

  • Dans un premier temps, il doit se familiariser avec ce nouvel environnement (bruits, proximité avec des inconnus, etc.).
  • Va te promener quelques fois sur les quais de la gare pour qu'il s’y habitue. S’il manifeste des signaux de stress, prends de la distance. Associe les bruits, l’endroit au fait de recevoir des délicieuses friandises.
  • D'une fois qu'il est à l'aise, fais un court trajet en bus, train, ou bateau puis augmente progressivement la durée des trajets. N’oublie pas de le féliciter et de lui donner des friandises.

Si malgré ces tentatifs ton chien présente un état de panique (halètements, blocages, agitation, agressivité…), n’insiste pas et parles-en à un vétérinaire comportementaliste. Il peut s’agir d’une pathologie du comportement incompatible avec le voyage en transport publique.

chien train

Dans de rare cas (en tout cas en Suisse) le port de la muselière peut être obligatoire. N’attends pas le jour du départ pour la lui faire essayer car il lui faudra un certain temps d’adaptation (ce fût en tout cas le cas pour moi!!! 😊).

Voici quelques conseils pour y parvenir:

  • Tout d’abord, habitue-le à cet objet. Montre-lui la muselière tout en lui donnant des friandises.
  • Une fois qu’il y est habitué, il faut qu’il puisse y rentrer son museau. Pour cela, positionne la muselière devant lui et avec ta main libre munie d’une friandise, passe-la à travers la muselière et fais avancer ton chien jusqu’à ce qu’il arrive au bout de la muselière. Fais cet exercice plusieurs fois jusqu’à ce qu’il puisse rester avec la muselière ainsi plusieurs secondes pendant que tu lui donnes des friandises.
  • La dernière étape est d’attacher la muselière. Essaye au départ quelques secondes et petit à petit augmente progressivement la durée jusqu’à pouvoir faire une balade avec lui.

S’il essaie d’enlever la muselière, c’est que ta progression dans les étapes était trop rapide. Retourne à une étape précédente.
N’oublie pas de toujours le féliciter et lui donner des friandises pour qu’il assimile cela à des expériences positives. Et surtout, sois patient!
Si malgré cet entraînement, ton chien ne met pas avec plaisir son museau dans la muselière, prend contact avec un éducateur canin.

Bien-être et sécurité?

  • Tu savais que le mal des transports (salivation, halètements, vomissements…) existait chez les chiens? N'hésite pas à demander conseils à ton vétérinaire en cas de besoin.
  • Selon la durée du voyage, prévois une longue balade avant.
  • N'oublie pas de prendre de l'eau et de la nourriture.
  • Si ton trajet dure plusieurs heures, essaye de choisir une liaison avec plusieurs arrêts, cela permettra de lui faire se dégourdir les pattes de temps en temps.
  • Si ton animal n'est pas à l'aise à proximité d'inconnus, mieux vaut éviter les transports publics.

Où voyage ton chien?

Ton chien voyage avec toi, à tes pieds. Dans certaines compagnies, les petits chiens (jusqu'à 30 cm de hauteur au garrot) dans un panier ou un autre moyen approprié peuvent occuper un siège à tes côtés mais tu dois alors lui obtenir un billet.

Même si ton chien est tout mignon, il se peut que ton voisin ait peur des chiens ou souffre d’allergies, à ce moment-là, mieux vaut te trouver une autre place.

Où partir?

  • Vérifie la législation (vaccins, quarantaines, etc.) dans le pays choisi. Certains pays refusent même l'entrée aux animaux étrangers ou à certaines races.
  • Renseigne-toi sur le climat du pays de destination à la période de voyage prévue, est-ce idéale pour ton chien ?
  • Renseigne-toi si la destination choisie est "dogfriendly" (hôtels, activités, transports, etc.).

Pour la Suisse, retrouvez toutes ces infos sur notre map DFS ici!

Quoi prendre?

Pour rassurer ton compagnon durant le transport, je te propose de prendre un sac de transport doux, pour un petit chien, ou pour un grand, une de ces couvertures préférées.

Pour le reste, cela dépend du moyen de transport que tu choisis, des conditions de la compagnie et de la destination. Je te conseille de regarder directement avec celle-ci.

Sinon, retrouve également tous les éléments indispensables lors d’un voyage sur ma check-list ici!

train

Quelles compagnies et quels tarifs?

En Suisse, il est rare que les chiens soient interdits dans les transports publics.

Concernant les tarifs et conditions, cela varie quelque peu selon la compagnie mais en général les petits chiens jusqu'à 30 cm de hauteur au garrot dans un panier ou un autre moyen approprié n'occupant pas une place assise n’ont pas besoin de billet.

Pour tous les chiens de plus de 30 cm de hauteur au garrot, un billet 1/2 tarif en 2ème classe doit être acheté. Bon si tu as de la chance, tu peux tomber sur un contrôleur qui te trouves trop mignon et qui te laisse passer sans payer mais shhuuut! 😊

En résumé?

  • Habitue le chien de manière progressive et positive à ce nouvel environnement.
  • Renseigne-toi sur les conditions du transporteur.
  • Si ton trajet dure plusieurs heures, essaye de choisir une liaison avec plusieurs arrêts.
  • Si ton animal n'est pas à l'aise à proximité d'inconnus, mieux vaut éviter les transports publics.
  • Adresse-toi à ton vétérinaire pour savoir si des vaccins, traitements préventifs sont à effectuer en fonction de la destination.
  • Vérifie les conditions d’entrée du pays de destination.
  • Renseigne-toi si la destination choisie est "dogfriendly".

 

Contenu validé par: